Drapeau françaisHATZ FRANCE

CREATING POWER SOLUTIONS
L'ACTUALITÉ DES MOTEURS HATZ DIESEL

Des moteurs Diesel Hatz 4L41C pour faire face a la mer

26 moteurs Diesel Hatz 4L41C Silent Pack ont été utilisés pour le renflouage du sous-marin nucléaire « Koursk ». Cette opération fut l’épilogue d’une tragédie qui a frappé l’opinion internationale et secoué toute la Russie.

Les sociétés Hydrospex Power Systems et Mammoet ont conçu des treuils hydrauliques spéciaux permettant de récupérer le « Koursk » qui gisait par 108 mètres de fond. Pour les équiper, il leur fallait des moteurs simples et rapides à monter, fiables et générant peu de vibrations. Répondant à ces critères, ce sont 26 moteurs Hatz 4L41C Silent Pack (insonorisés donc), développant une puissance nominale de 47 kW à 2300 t/mn qui ont été montés en groupes de puissance dans des délais très serrés.

L'ensemble des groupes de puissance, dont chacun produit un débit hydraulique de 60 litres sous 400 bar, peut déployer une force de 26 fois 900 tonnes, offrant ainsi suffisamment de marge pour compenser la résistance à l'extraction de la couche d'argile sur laquelle reposaient les 14 000 tonnes du sous-marin.

Afin de s'assurer que les moteurs tournent tous à la même vitesse et exercent la même force de traction, Hydrospex et Hatz ont développé des moniteurs de vitesse opérant depuis la salle de contrôle. Hatz a, par ailleurs, dispensé aux ingénieurs chargés de l’opération, une formation spécifique afin qu'ils puissent résoudre les problèmes potentiels sur le site de renflouage.

Étant donné les conditions atmosphériques dans le nord de la mer de Barents, il fallait agir vite. Le plan de renflouement reposait sur la mise en place d'un ponton, le « Giant 4 », au-dessus de l'épave du « Koursk », auquel seraient accrochés les 26 treuils hydrauliques. En perçant des trous dans le « Koursk », on y a inséré de larges crochets dépliables et reliés à un ensemble de câbles d'acier de 20 millimètres chacun, de manière à ce qu'en chacun des 26 points d'ancrage une force de 900 tonnes puisse être appliquée. Il y avait toutefois un problème majeur : le sous-marin reposait de manière stable sur une couche d'argile au fond de la mer alors que le ponton était secoué par la houle. Afin d'obtenir, malgré tout, une force de traction identique en chaque point d'ancrage, des compensateurs de houle ont été développés de manière à maintenir le sous-marin parallèle au fond de la mer. Ainsi, le « Koursk » a pu être remonté sans heurt.

Très endommagée, la proue du sous-marin, où se trouvaient les torpilles, a été sciée au moyen d'une scie hydraulique spéciale à chaîne. Les trous destinés à recevoir les crochets d'arrimage ont été percés. Puis ce fut l'attente de conditions atmosphériques favorables. Le 8 octobre, les moteurs Hatz ont rempli leur mission et le « Koursk » a été remonté, puis arrimé au « Giant 4 » pour que l'ensemble soit remorqué vers la base navale de Mourmansk.

À Mourmansk, deux pontons, le « Gon » et le « Mar », construits spécialement pour ce projet, ont été immergés et attachés à la base du « Giant 4 » des deux côtés du « Koursk ». Une fois leurs ballasts vidés, ils ont permis d'améliorer la flottabilité du « Giant 4 » et du « Koursk » jusqu’au bassin de renflouage. Là, les moteurs Hatz ont, de nouveau, été utilisés afin de déposer le « Koursk » sur le fond du bassin. Celui-ci sera vidé de son eau pour pouvoir retirer du sous-marin les corps des marins, les missiles et la centrale nucléaire.

Le 23 octobre 2001, l’opération de renflouage du « Koursk », une des plus importante de l’histoire maritime moderne, était terminée. Son coût est estimé à 65 millions de dollars. Elle a été suivie par l’hommage à l’équipage et le recueillement de tout le peuple russe.

Cette opération de renflouage a été menée par un joint-venture composé des sociétés Mammoet et Smit International, la première étant spécialisée dans le levage et le transport et la seconde dans les travaux de renflouement de pleine mer.
Hatz Nederland BV a répondu à la demande de la société Hydrospex Power Systems. En fait, ce sont 30 groupes de puissance hydraulique qui ont été commandés, 4 étant gardés en réserve en cas d’incident.

Des moteurs Diesel HATZ pour le renflouage du sous-marin nucléaire « Koursk » Des moteurs Diesel Hatz 4L41C pour faire face a la mer
Contactez HATZ Diesel
Société
Civilité
Nom*
Code postal
Ville
E-mail*
Téléphone*
Pays
Message
* Champs obligatoires

Veuillez cocher la case ci-dessous avant d'envoyer votre demande :